Alimentation Saine·Lectures

EAT: Chronique d’un Fauve Dans la Jungle Alimentaire – Gilles Lartigot | Revue

EAT, comme MANGER, tel est le titre du très célèbre ouvrage de Gilles Lartigot, qui dénonce les failles de notre mode alimentaire moderne régi aujourd’hui par l’industrie. « Pollution, stress et produits chimique font partie de notre quotidien… il est encore temps d’en réchapper », Gilles nous explique tout cela dans son tout premier ouvrage, que je vais me faire un plaisir aujourd’hui de vous présenter et résumer.

Livre EAT Gilles lartigot revue

Pour commencer du commencement, j’ai découvert le livre EAT l’année passée, après avoir entamé ma démarche dans le développement personnel (je demandais souvent des recommandations de lectures intéressantes aux abonnés), quand une copine sur Instagram m’a recommandé ce livre, qui selon elle aborde un peu tout ce que je prône sur mes réseaux: alimentation saine, santé, etc. Et vivant à l’autre bout du monde je n’ai pas pu me le procurer directement, alors j’ai commencé par une simple recherche Google sur EAT et Gilles Lartigot, et là je tombe sur énormément d’informations, principalement des vidéos Youtube de Gilles où il parle de son livre et des concepts qu’il y aborde. La chaîne Youtube Tistrya y a dédié un reportage complet de 52 min, que je vous recommande fortement de regarder. Donc à partir de là j’ai visionné quelques vidéos dédiées au livre EAT, et j’ai pu confirmer énormément d’informations que je connaissais déjà, mais j’en ai également appris de nouvelles.

 

Ça parle de quoi finalement ce livre EAT ?

Dans son premier livre, Gilles Lartigot fait tomber le voile sur les dangers de notre alimentation moderne, en pointant du doigts l’industrie de l’agroalimentaire, qui avouons le, se soucie de tout sauf de notre santé.

Gilles Lartigot nous parle dans son livre principalement des perturbateurs endocriniens présents dans notre environnement, de la maltraitance des animaux en allant de l’élevage jusqu’à l’abattage, et nous présente ses « astuces » pour réchapper à tous ces poisons, avec comme GROS bonus une bonne partie du livre dédiée à ses recettes santé.

Pour rentrer un peu plus dans le vif du sujet, qu’est ce que les perturbateurs endocriniens ? « ce sont des molécules présentes dans notre environnement qui pénètrent dans l’organisme humain et perturbent gravement les fonctions associées et contrôlées par le système hormonal endocrinien… »

Il existe 4 sources de perturbateurs endocriniens:

  1. les pesticides et les engrais: ces deux molécules sont issues du recyclage des gaz de combats et des explosifs de la première guerre mondiale.
  2. les plastiques: ces plastiques contiennent des molécules plastifiantes (Bisphélo A et phtalates) – perturbateurs endocriniens – qui sont libérées par la chaleur, par l’oxydation ou par les acides.Si vous chauffez par exemple votre Tupperware (boîte en plastic) ou que vous mettez du jus de citron dans un verre en plastique vous libérez les perturbateurs endocriniens et les ingurgitez directement. Il en va de même pour le teflon, la matière anti-adhésive de vos poêles et casseroles. Et le plastique on le retrouve partout dans notre cuisine: les sachets alimentaires, le film alimentaire, les boîtes en plastique, la planche à découper, les ustensiles, les verres, …, jusqu’au biberon et à la tétine de votre bébé.
  3. les médicaments: les médicaments, parmi eux les contraceptifs œstrogéniques, sont métabolisés en partie dans notre corps, et le reste va aux toilettes, puis dans les eaux usées, jusqu’à arriver dans les lacs, rivières, etc. Ces perturbateurs endocriniens affectent directement la reproduction des espèces, car ils est dit que « ils féminisent les espèces, mais ils rendent aussi les mâles stériles ».
  4. les phyto-œstrogènes: « ce sont des molécules d’origine végétale qui interfèrent sur les récepteurs hormonaux des mammifères ». Parmi eux on retrouve la génistéine présente dans le soja. La consommation de cette molécule de façon abondante durant toute une vie protège contre le développement du cancer du sein.

Gilles aborde également la maltraitance des animaux par les industriels, que ça soit les conditions de leur élevage: confinés dans des cages, dopés, etc. ou même de leur abattage. Tout plein de récits, parsemés de photos poignantes.

Gilles ne se contente pas seulement de dénoncer  les dangers de ce mode alimentaire « moderne », mais il nous montre également les alternatives saines pour réchapper à tous ces dangers, parmi elles:

  • Remplacer le plastic par du verre et du bois dans sa cuisine: remplacez vos Tupperwares en plastique par des contenant en verre, votre planche à découper en plastique par une en bois, votre poêle en teflon par une en fonte, etc.
  • Favoriser une alimentation végétale à une alimentation basée sur des produits d’origine animale: de une, pour minimiser l’impact de l’industrie animalière et la maltraitance des animaux, et de deux, tout simplement parce la consommation excessive de produits d’origine animale est nocive pour la santé.
  • Favoriser l’agriculture issue de petits producteurs, biologique (BIO) de préférence: afin d’encourager ces petits producteurs et surtout pour éviter un maximum l’absorption des pesticides et autre poisons qu’on nous fait manger.
  • Eviter l’alimentation industrielle (les plats préparés, etc.):  préférez plutôt une alimentation – plats – préparée à la maison avec des aliments bruts, dont on connaît la provenance et la composition, pour éviter tous les additifs qu’il peut y avoir dans un plat industriel.

Gilles Lartigot nous dévoile également ses recettes santé, pour apporter le maximum de nutriments possible à notre corps, tout en apportant goût et saveur à ses plats. Certaines recettes peuvent paraître farfelues, mais les ingrédients sont choisis de sorte à impacter positivement sur la santé: apport d’énergie, détoxifiant, etc. le tout parsemé de détails à propos de chaque ingrédient utilisé.

Mon avis sur EAT

Comme je le disais plus haut, en découvrant le livre Eat j’avais fait énormément de recherches à son sujet, j’avais visionné des vidéos, etc. sans oublier que je suis une mordue de tout ce qui a trait à l’alimentation, la santé, etc. Donc, en lisant le livre, on va dire que je n’étais pas complètement LARGUÉE dans cet univers. J’ai retrouvé énormément d’informations que je connaissais déjà (grâce aux vidéos de Gilles Lartigot notamment), ce qui venait donc les confirmer encore une fois. J’ai bien évidemment appris de nouvelles choses, sur les perturbateurs endocriniens en l’occurrence.

Le gros point positif de ce livre selon moi c’est les astuces et recettes délivrées tout au long du livre.

Le point négatif que je relèverai serait le nombres de pages « vides » qu’il y a dans le livre. On retrouve souvent des images ou des passages tirés du livre que personnellement je ne trouve pas très utiles, après ça reste juste un détail futile.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous procurer le livre, je vous conseille fortement de regarder le reportage cité plus haut. Et si vous souhaitez en apprendre encore plus, vous pouvez suivre Gilles Lartigot sur sa chaîne Youtube où il est très actif dernièrement.

Et pour ceux qui souhaitent aller encore plus loin, le livre EAT 2 est sorti fin 2017, mais malheureusement je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire pour vous en parler. Mais ce n’est que partie remise 😉

Si vous souhaitez accéder à mes conseils sur l’alimentation et mes recettes saines voici la catégorie Alimentation de mon blog.

Voilà les ami(e)s, c’était tout pour cette revue/résumé du livre EAT, je ne voulais pas être trop longue, j’ai essayé de faire de mon mieux pour être concise tout en abordant les grandes lignes du livre. J’espère en tout cas que cet article vous aura aidé, n’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez déjà lu ou entendu parler du livre, et ce que vous en avez pensé. Je vous dis portez-vous bien, et à la prochaine dans un nouvel article. Ciao :*


Si vous avez apprécie ce contenu alors pensez à le liker, à le commenter et pourquoi pas à le partager avec votre entourage, ça peut les aider et ça me fait toujours plaisir 😀

 

Laissez-moi un commentaire, ça me fait toujours plaisir de vous lire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.