Beauté

En Route Vers le Naturel: Mon Premier Henné – Coloration Végétale

J’ai fait du henné ? ouiiiiii !!!! Je vous avais dit que j’allais passer au naturel, et quoi de plus naturel que de teindre ses cheveux au henné 😀 allez sans plus tarder je vais vite vous parler de ma première expérience de coloration végétale au henné.

Le henné, oui cette plante de chez nous, cette tradition laissée par nos grand-mères que vous avons troqué contre les colorations chimiques, honte à nous !

Dans cet article je ne parlerai pas du henné, de ses bienfaits, etc. (dans un autre article maybe) mais juste de ma première expérience, les produits utilisés et le résultat obtenu, etc. 😉

J’ai les cheveux brun de nature, avec de très légers reflets roux hérités de ma maman chérie qui est rouquine. Et ayant vécu dans une famille de roux j’ai toujours eu cette envie d’avoir leur couleur de cheveux, j’étais carrément jalouse :p Donc dès que j’ai eu l’occasion de me teindre les cheveux j’ai sauté sur l’occasion. Ces 2 dernières années je me suis teintée les cheveux exclusivement avec des teintes de casting crème gloss qui apportaient à mes cheveux des reflets, mais sans pour autant dénaturer complètement ma couleur de base, et j’ai toujours été ravie des résultats obtenus. Mais arriva ma décision de passer au naturel, et qui dit naturel dit plus jamais de teintures chimiques.

Dans ce monde de NATURALISTA on entend beaucoup parler de coloration végétale, henné, etc. et je me suis vite penchée sur ce sujet qui était pour le coup pas du tout inconnu pour moi, vu que le henné fait partie de notre patrimoine culturel.

Dans mes souvenirs, on a toujours associé au henné le fait qu’il colore les cheveux en roux/cuivré façon Fifi Brindacier, qu’il assèche les cheveux, etc. bref c’était la bête noire des cheveux maghrébins, au point où je ne voyais plus personne de mon entourage en utiliser, même pas ma maman qui en était une grande adepte à une époque. Et là je tombe sur une ribambelle d’articles, de groupes, et de eshop qui vendent du henné à l’étranger. Croyez-moi, je suis tombée des nues quand j’ai vu ces étrangères vanter les mérites du henné de chez nous pendant que nous on se brûlait la tête avec des colorations chimiques — franchement NO COMMENT ! Je vous laisse méditer sur ce point, je n’ai pas envie de débattre sur ce sujet,  je le ferai une prochaine fois :p

Donc sans aucune hésitation j’ai décidé de passer le cap du henné, j’ai fait plein de recherches à ce sujet, les bienfaits, les contre-indications, etc. Et pour ma première fois j’ai voulu jouer la carte de l’assurance en préférant avoir recours à un eshop qui vendait des boxes henné toutes prêtes avec toutes les indications nécessaires pour ne pas me « gourer ». Mes premières appréhensions étaient de finir avec un chapeau de paille sur la tête, car tout le monde disait que le henné asséchait les cheveux, et de finir avec des cheveux encore plus foncés que ma base ou alors du cuivré façon Fifi Brindacier.

Henné Boutique Beauté Bien EtreDonc pour ma première coloration au henné j’ai choisi la boutique en ligne Boutique Beauté Bien Etre pour acheter ma première box henné. La gérante est très calée en matière de henné, et son site est très bien structuré, avec plein d’indications, conseils, etc. Vous pouvez même la contacter en privé, lui envoyer votre photo si vous souhaitez être orientée vers une coloration adéquate. Bref, un site que je vous recommande les yeux fermés (si vous souhaitez être parrainé et bénéficier de 10% de réduction sur votre première commande utilisez mon adresse mail: lydia.fitlifestyle@outlook.fr).

ma première coloration végétale cuivre intenseComme je l’ai mentionné plus haut, je suis une grande amoureuse des cheveux roux, donc mon choix de teinte s’est vite tourné vers le Cuivré. J’ai choisi alors la box « ma première coloration végétale cuivre intense« .

 

 

 

Dans cette box on retrouve:

ma première coloration végétale cuivre intense

  • 100g d’argile verte: pour détoxifier vos cheveux des résidus chimiques (silicone, coloration, etc.).
  • 100g de henné d’Égypte: constituera votre base de coloration.
  • 100g de Rhapontic en poudre: aide à obtenir une couleur cuivrée plus claire (aurait été plus utile sur une base de cheveux claire).
  • 50g de cannelle en poudre: utilisée également pour ne pas foncer de trop les cheveux, et atténuer l’odeur du henné.
  • 100g de poudre ayurvédique de SIDR: pour aider à fixer la couleur.
  • un kit de coloration: bol, gangs, pinces, etc.
  • une notice: indiquant les étapes à suivre.

 

Etape 1: détoxifier

détoxifier les cheveux avec de l'argile verte

Etant donné que je suis passée aux shampoings « moins crasseux », je pense que mes cheveux ont eu un peu de temps pour se débarrasser de l’excès de silicone. Mais j’ai quand même fait 2 masques à l’argile comme indiqué sur la notice, espacés de quelques jours. Le 2ème je l’ai fait juste avant de faire mon henné, car il faut avoir les cheveux propres et de préférence mouillés avant de l’appliquer, doc c’était d’une pierre 2 coups.

 

Etape 2: préparation du henné

Avant de me lancer dans n’importe quelle expérience j’aime bien me renseigner bien comme il le faut avant, pour ne pas avoir trop de mauvaises surprises. Donc en fouinant j’ai appris quelques astuces et recettes à suivre pour préparer son henné, parmi elles (détrompez-moi si je raconte n’importe quoi, on sait jamais :p):

  • le henné se développe mieux dans un milieu acide, donc ajouter du jus de citron ou du vinaigre à sa préparation. Sans oublier que les cheveux se portent mieux dans des milieux acides.
  • ne pas mouiller son henné avec de l’eau bouillante, ça atténue la couleur des pigments.
  • laisser le henné reposer au minimum 2h à environs 30°C ou toute une nuit à 25°C, pour aider les pigments à se développer dans le mélange. (étape pas vraiment nécessaire, surtout si vous n’utilisez pas d’infusions)
  • Utiliser des actifs hydratants et nourrissants pour atténuer l’effet asséchant du henné. Comme actifs hydratants on retrouve: la glycérine végétale, le gel d’aloé verra, la banane, l’avocat, le miel, etc. et comme actifs nourrissants: les huiles végétales, masque capillaire, etc. (TRÈS IMPORTANT)

Donc la recette finale que j’ai coquetée est:

  • 100g de henné en poudre
  • 2 càs de SIDR
  • 3 càs de rhapontic
  • 1 càs de miel (hydratant et éclaircissant)
  • jus d’1/2 citron (apporte de l’acidité au mélange)
  • infusion de cannelle en poudre (infusée pendant 10 à 15 minutes) moyennement chaude

J’ai mélangé tous ces ingrédients, en veillant à avoir une texture moyennement fluide, dans le genre pâte à gâteau épaisse. J’ai couvert le mélange de cellophane et j’ai laissé reposer sous le radiateur durant 6h à peu près.

mélange du henné

Quelques minutes avant d’appliquer le henné, j’ai ajouté mes actifs, ici en l’occurrence j’ai ajouté:

  • 1 càs de gel d’aloé verra
  • 1 càs de glycerine
  • 1 càs de masque capilaire neutre de chez Aroma Zone

 

 

J’aurais très bien pu ne pas ajouter le gel d’aloé verra et la glycérine, car il y a déjà du miel dans le mélange, mais j’ai préféré encore une fois jouer la carte de l’assurance.

Pour les actifs nourrissants j’ai évité les huiles, car trop d’huile peu faire que la couleur dégorge et n’accroche pas comme il faut, j’ai donc préféré le masque capillaire.

A la fin, j’avais une texture dans le genre pâte à cake que j’ai pu appliquer très facilement, sans que ça dégouline de partout.

Etape 3: application du henné

En préparant mon henné j’avais peur qu’il y ait trop de produit, car j’avais utilisé tout le sachet fourni dans la box (plus les autres poudres ajoutées, etc.). Mais j’estimais avoir les cheveux assez fournis (D’ailleurs le sachet d’argile verte fourni ne m’a pas du tout suffit, j’ai dû utiliser une autre que j’avais déjà). Et finalement j’avais raison, c’était SWASWA, juste de quoi bien couvrir toute ma crinière.

Pour l’application j’ai bénéficié de l’aide de ma copine, car notre appartement n’est pas du tout adapté à cette pratique.

pose du henné sous un foulard et un casque chauffantJ’ai enroulé ma tête dans du cellophane, puis dans un foulard et je suis restée ainsi durant 4h. J’ai également acheté un casque chauffant spécialement pour l’occasion, pour aider la teinte à mieux accrocher. J’aurais pu dormir avec, mais j’avais peur des dégâts que ça aurait pu causer sur ma literie, encore une fois les conditions ne sont pas adéquates pour régler ce genre de soucis 😮

Donc, 4h plus tard, toujours aidée de ma copine, on a lavé tout le tralala, ça nous a pris environs 15 minutes pour tout bien laver (encore un problème de commodités :p). Je trouve qu’il était assez simple à rincer vu que le henné n’était pas du tout sec, donc il ne coinçait pas entre les cheveux.

Pour finaliser mon rinçage, j’ai passé de l’eau froid avec du vinaigre pour refermer les écailles de mes cheveux.

Et voilàààà le supplice du henné était terminé. J’avais vraiment redouté le moment de l’application et du lavage, encore à cause du manque de commodité, mais finalement ce n’était pas si sorcier, surtout avec l’aide de ma copine :*

Etape 4: résultat

Avant-après coloration au henné - lendemain de la pose
Avant-après coloration au henné – lendemain de la pose

Comme vous pouvez le voir sur la photo, j’ai obtenu de très jolis reflets cuivrés que j’aime beaucoup. J’aurais apprécié avoir des reflets plus intenses, mais ce n’est que partie remise, on va tambouiller jusqu’à arriver au résultat souhaité.

En intérieur la couleur est moins voyante, il faut vraiment être devant la lumière ou au soleil pour bien distinguer les reflets.

Pour mes petits cheveux blancs, ils sont devenus un peu roux mais pas trop, mais il est bien connu que pour couvrir les cheveux blancs il faut 2 poses de henné.

Pour ce qui est de la qualité de mes cheveux, je trouve qu’ils sont encore plus beaux que jamais. Ils ne sont pas du tout secs, très souple et épais en même temps. J’avais également plus de volume, même quand mes cheveux avaient graissé je n’avais pas les cheveux tout raplapla comme à mon habitude.  Franchement je suis vraiment conquise par le résultat, je pense même à passer aux poudres pour le lavage de mes cheveux (affaire à suivre :p).

Pour ce qui est de l’odeur, moi personnellement j’adore l’odeur du henné. Pendant la pause je n’avais rien senti du tout, je pense que c’était dû à la cannelle qui l’avait atténuée. Pour ce qui est du ‘après lavage’, l’odeur était bien présente quand on reniflait les cheveux, mais on ne pue pas non plus le henné ! Ce qui m’a surpris c’est que l’odeur du henné reste encore, même après plusieurs lavages (toujours en reniflant les cheveux), donc si vous n’appréciez pas spécialement cette odeur il faudra songer à cette problématique avant :/

Il faut savoir aussi que la couleur du henné change au fil des jours, car le henné s’oxyde. La couleur initiale devient plus intense. D’ailleurs il ne faut pas laver ses cheveux les 4 premiers jours de votre application. Ci-dessous vous avez un aperçu de ma couleur le 4ème jour après l’application (à la lumière du jour et sous le soleil).

couleur en intérieur et face au soleil - 3 jours après la pose du henné (après oxydation)
couleur en intérieur et face au soleil – 3 jours après la pose du henné (après oxydation)

Donc voilà les amies, c’était tout pour ma première expérience avec le henné. Vous l’aurez compris je suis déjà dingue de cette pratique, j’en referai inchallah de nouvelle très régulièrement (j’ai déjà commencé à faire mon stock :’) ). Je partagerai comme toujours mes astuces, conseils, etc. au fur et à mesure que je gagnerai en expérience dans cette pratique. Je serai curieuse de savoir qui a adopté le henné parmi-vous, dites-moi ça en commentaire, on fera ensemble notre petite communauté de naturalista dz, un nouveau groupe Facebook maybe 😉

Sur ce je vous dis à très bientôt dans une nouvel article, et jusque là prenez soin de vous. Ciao 😉


Pensez à liker, commenter et à partager l’article avec votre entourage, ça peut les aider et ça me fait toujours plaisir 😉

 

9 réflexions au sujet de « En Route Vers le Naturel: Mon Premier Henné – Coloration Végétale »

  1. J’ai plongé 20 ans en arrière en lisant ton article et en voyant tes photos ❤ génialissime ! J’adoooore le henné et tt le rituel qui va avec. Malheureusement j’utilise ces dernières années les colorations chimique car g pas mal de chvx blanc et avc le henné la couvrance n’est pas parfaite 😑😑. Le résultat sur toi et magnifique, la couleur est belle, tu es belle. ❤

  2. Article complet 😍😍
    Merci pour toutes les infos et le résultat est top MashaAllah
    C’est même plus jolie qu’avec les colorations chimiques

  3. Mercii pour l’article il vraiment tres bien détaillé, j’ai déjà essayé le henné 3 fois ou plus je crois a cause de ma chute de cheveux et en même temps je voulais changé un la couleur de mes cheveux sans autant l’abîmé mais je n’ai pas étais conquise a 100% vue que j’ai les cheveux tres foncé. Quelques idées a me donné stp et merciii beaucoup encore 😘😘😘

Laissez-moi un commentaire, ça me fait toujours plaisir de vous lire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.